Accueil

science action online

une proximité à distance

Vous êtes ici

Paléontologie

Twitter icon
Facebook icon
Google icon
LinkedIn icon

Homo luzonensis : une nouvelle espèce d’Homme préhistorique

L’annonce de la découverte, sur l’île de Luzon aux Philippines, d’une nouvelle espèce d’Homme préhistorique, Homo luzonensis, a fait grand bruit. Nous proposons dans cette conférence de revenir sur l’histoire de ce projet de recherche international et pluridisciplinaire, des premiers travaux de terrain jusqu’à la publication de la nouvelle espèce. Celle-ci a été décrite à partir d’éléments fossiles représentant au moins trois individus et datés d’au moins 50 à 67 000 ans.

Griffures et boulettes

Des griffures laissées sur des blocs de roche tendre par un blaireau lors du fouissage sont

Phosphates, terriers et petites crottes

Des argiles albiennes (100 millions d’années) sont exploitées dans deux carrières à Pargny-sur-Saulx (Marne) et Contrisson (Meuse) pour la fabrication de tuiles. A côté d’assez abondants corps fossiles (principalement Mollusques, parmi lesquels les Ammonites permettent une datation fine, et Crustacés), l’ichnologie (l’étude des traces fossiles) de ces faciès argileux est riche et comprend une assez grande variété de terriers et de microcoprolithes.

Le gault du Perthois: terrier, phosphates et petites crottes

L'auteur décrit des traces fossiles (terriers, microcoprolithes=petites crottes) vieilles de 100 millions d'années des argiles albiennes du Perthois (région de Bar le Duc). Il crée de nouvelles ichnoespèces(=espèces de traces fossiles). Conclusions sur la paléobiodiversité.

site de l'AGA, éditrice de cet article : asso.geol.aube.pagesperso-orange.fr

Merveilleux microfossiles de l'ambre

Résumé : l'examen au microscope de très fines esquilles d'ambre montre une biodiversité inattendue de la microflore et de la microfaune, et un processus original de fossilisation par colonisation de la surface du nodule de résine par des microorganismes, bactéries, cyanobactéries ou actinomycètes qui s'y sont ainsi trouvées préservés.

Cinq stramentum pulchellum (G.B. Sowerby, 1843), cirripedes pedoncules fixes sur une ammonite du cenomanien moyen de Haute-Normandie (France)

Cinq individus appartenant à l'espèce Stramentum pulchellum ( G.B. Sowerby, 1843) (Cirripedia Thoracica Stramentidae) sont fixés sur le phragmocône d'une ammonite Acompsoceras sp. de la Craie de Rouen, Cénomanien moyen (zone à Rhotomagense) de Cauville ( Seine-Maritime). Le mode de vie de l'hôte et du cirripede, et la taphonomie sont discutés.

Voir la planche illustrée

Pages

  • Increase
  • Decrease
  • Normal

Current Size: 100%

S'abonner à RSS - Paléontologie

newsletter

recevoir chaque mois notre newsletter

actualités

Nos activités
En 2020 pour devenir un acteur éclairé d’un monde qui évolue, participez aux soirées d’échanges des Forums Régionaux du Savoir.   Cette année encore...
Nos activités
9ème session des Forums régionaux du savoir 2020 A l'Hôtel de Région - Site de Rouen Jeudi 26 novembre 2020 à 20h00 Intervenant : Françoise Combes,...
Nos activités
Location d'une exposition de culture scientifique sur le thème de la santé, des sciences du vivant ou de l'humain.  En prévision de la troisième...