Accueil

science action online

une proximité à distance

Vous êtes ici

Promotion de l'activité physique - Mars - Avril 2006

Twitter icon
Facebook icon
Google icon
LinkedIn icon
« Promotion de l'activité physique auprès des enfants scolarisés ». C'est le thème de la réflexion menée par Julie CANEL et Audrey LEFEBVRE, étudiantes en diététique au département Génie Biologique de l'IUT d'Evreux, aux côtés de leur tutrice, Frédérique MOY, diététicienne journaliste, installée en libéral à Montivilliers (76) et enseignante à l'IUT.
Obésité, diabète, cancers et bien d'autres maladies sont au cœur des problèmes de santé publique. Les communications sur l'intérêt d'une alimentation saine, se multiplient. Néanmoins, activité physique et sédentarité sont fréquemment oubliées. Or, « bouger » fait parti de l'équilibre alimentaire…

Cette fenêtre d'information correspond à l'un des outils qui figurent dans le rapport des étudiantes et qui ont été imaginés pour communiquer vers les enfants, les ado et leurs parents. Y naviguer, c'est apprendre pourquoi et comment bouger pour protéger sa santé, découvrir qu'il n'est pas nécessaire d'être un athlète et que nous tous sommes concernés. Bonne visite !

Contact : frederique.moy@free.fr
 


De 7 à 77 ans

Il n'y a pas d'âge pour bouger ! La pratique d'une activité physique régulière est recommandée à tous : petits garçons et filles, ado, adultes et grands-parents !
 
Bien sûr, il convient d'adapter son activité physique à ses capacités.

Alors fini les excuses ! Ce n'est pas parce que grand-père dit qu'il est trop vieux qu'il ne peut pas bouger…

C'est vrai, il ne peut pas faire un triathlon ! Mais, chaque jour, faire 30 minutes de marche d'un bon pas ou de vélo pour aller chercher son journal ou promener son chien, suffit à protéger sa santé. C'est aussi valable pour les parents pour aller au travail ou faire leur jardin et pour toi à la récréation et en allant à l'école… Cela t'aidera à bien grandir.

En plus, pas besoin de faire tout d'une traite ! On peut fragmenter en tranches de 10 minutes, réparties sur la journée. Les bénéfices n'en sont pas moins bon.


Pas besoin d'être un athlète

L'expression« activité physique » fait penser au sport et donc à l'effort…mais c'est plus que ça… 

Se balader en famille en forêt ou à la plage, en rollers ou à trottinette, promener le chien, danser dans sa chambre, jouer à l'élastique à la récré, se déplacer à vélo ou à pied pour aller à l'école ou encore utiliser les escaliers plutôt que l'ascenseur sont des activités physiques. Elles protègent ta santé lorsque tu en fais régulièrement, c'est-à-dire tous les jours…

Organise toi pour en faire 30 minutes chaque jour au moins par fraction de 10 minutes et tu verras qu'on a pas besoin d'être un athlète pour entretenir sa santé !




Les bénéfices pour la santé

Bouger, c'est bon pour  la santé !!! Bien manger et bien bouger protégent la santé.

Moins de maladies du cœur et des vaisseaux, moins de cancers, moins d'anxiété et aussi des os moins fragiles, un poids mieux géré, etc. La liste des bénéfices de l'activité physique sur la santé est longue !

Les os

 

Les articulations

Le système cardio-vasculaire

Les intestins

Le tissu adipeux

Les os et les articulations

L'activité physique a des effets favorables sur la qualité des os et des articulations.

Connaissez-vous l'ostéoporose ?
Il s'agit du vieillissement accéléré des os qui a pour conséquence de fragiliser le squelette et donc de le rendre plus propice aux fractures.
Chez l'enfant et l'adolescent, des activités faisant intervenir les articulations qui portent le poids du corps (genou, hanche, etc.), comme la marche, la danse, la course à pied, le tennis, sont indispensables au développement des os. Plus on débute jeune une activité physique, plus on se construit une ossature solide. Si l'on continue à la pratiquer tout au long de sa vie, on continue la lutte contre l'ostéoporose. C'est aussi un moyen d'améliorer, chez les seniors, la force musculaire, la souplesse et l'équilibre pour réduire les risques de chute et donc de fracture.

Connaissez-vous l'arthrose ?
C'est l'usure du cartilage qui permet aux os de s'articuler entre eux. Elle se manifeste le plus souvent après 50 ans. Le mouvement étant indispensable à l'entretien du cartilage, une pratique physique régulière et durable permet donc de prévenir cette maladie.

Le coeur et les vaisseaux

Bouger à tout âge participe à la prévention des maladies cardio-vasculaires qui sont une cause importante de décès.

L'activité physique améliore les quantités de graisses qui circulent naturellement dans le sang (moins de mauvais cholestérol et de triglycérides, plus de bon cholestérol). Elle réduit bénéfiquement la pression qu'exerce le sang sur les parois des vaisseaux dans lesquels il circule. Elle évite les déséquilibres d'un diabète (quantité de sucre trop élevée dans le sang). Elle aide à stabiliser le poids et à en perdre quand cela est nécessaire, ainsi qu'à gérer le stress qui sont autant de facteurs de risques de maladies cardio-vasculaires.

Pour schématiser, l'entretien de son corps est comme l'entretien d'une voiture. Si on ne la fait pas rouler de temps en temps, les tuyaux s'encrassent.

 
Les poumons

Une activité physique régulière et durable permet de développer les capacités des poumons pour apporter de l'oxygène pour faire fonctionner les muscles, le cerveau et autres organes.
Une activité physique appropriée permet d'ailleurs une meilleure adaptation des asthmatiques à l'effort et peut être même de réduire le risque du cancer du poumon.
Les intestins

L'activité physique est aujourd'hui reconnue comme ayant un effet protecteur vis-à-vis de certains cancers. Cela a été démontré pour le cancer du côlon (gros intestin). De plus, bouger aide à lutter contre la constipation !



Le poids

L'activité physique régulière et une alimentation correcte permettent le contrôle et la réduction de poids.

Pour favoriser une perte de poids, l'équation est simple. Il faut que la dépense énergétique (activité de tous les jours et activités sportives) dépasse l'apport en énergie (alimentation). Trois options pour perdre du poids : diminuer les quantités d'aliments ou augmenter l'activité physique, ou encore faire les deux en même temps. Cette dernière option est la meilleure…
 

Les muscles


Une activité physique régulière développe les muscles en améliorant force et endurance à l'effort.

Certaines activités développent la musculature sans qu'on s'en aperçoive (le vélo et la marche par exemple). Cela permet d'être plus souple et plus habile et donc d'éviter les chutes qui pourraient briser un os fragilisé par l'ostéoporose par exemple, de mieux gérer son poids puisque ce sont les muscles qui brûlent une partie de l'énergie qu'apportent les aliments, d'avoir moins mal au dos parce qu'entre autres raisons, les muscles soutiennent mieux la colonne vertébrale.

Quizz


Pour voir si tu as bien compris tous les bénéfices de l'activité physique sur ta santé, complète le texte suivant :
- pour le squelette : l'activité physique renforce tes … , et t'assure une bonne …
- concernant les muscles : l'activité physique te rend plus …
- au niveau cardiaque : l'activité physique renforce le cœur qui propulse le …  qui transporte oxygène et nutriments dans l'ensemble du corps
- et la tête ?! l'activité physique te permet d'être plus …  et d'avoir une meilleure estime de toi !
- la silhouette, l'activité physique permet de conserver un … stable et idéal pour ta taille
- mais en plus de tout ça, l'activité physique permet de se faire plein de nouveaux …

Pour voir si tu as bien compris la différence entre « activité physique » et « activité sportive » relie les mots suivants :

ACTIVITE PHYSIQUE  

ACTIVITE SPORTIVE  

  prendre les escalier plutôt que l'ascenseur 
  participer à un marathon
  soulever 30 kg d'altères
  se rendre à l'école en vélo
  se promener dans un parc
  participer à une compétition de natation
  s'amuser à la piscine avec ses amis
  s'étirer (main, épaule, genoux, orteils)

Les réponses sont données un peu plus bas...


Liens Complémentaires :


Le programme national Nutrition Santé :
www.mangerbouger.fr

www.sante.gouv.fr
Rubrique nutrition

www.inpes.sante.fr
Rubrique Nutrition

Les réponses




Les bénéfices de l'activité physique sur ta santé :
- pour le squelette : l'activité physique renforce tes os, et t'assure une bonne croissance
- concernant les muscles : l'activité physique te rend plus fort / souple
- au niveau cardiaque : l'activité physique renforce le cœur qui propulse le sang  qui transporte oxygène et nutriment dans l'ensemble du corps
- et la tête ?! l'activité physique te permet d'être plus détendu / relaxé  et d'avoir une meilleure estime de toi !
- pour la silhouette, sur l'activité physique permet de conserver un poids stable et idéal pour ta taille
- mais en plus de tout ça, l'activité physique permet de se faire plein de nouveaux amis

Activités physiques :
prendre les escalier plutôt que l'ascenseur  
se rendre à l'école en vélo
se promener dans un parc
s'amuser à la piscine avec ses amis
s'étirer (main, épaule, genoux, orteils)

Activités sportives:
participer à un marathon
soulever 30 kg d'altères
participer à une compétition de natation

I. Objectif et finalité du projet



Créer des outils pédagogiques permettant d'expliquer aux enfants et adolescents et à leurs parents, l'intérêt de l'activité physique. Ce projet pourrait être valorisé par son application concrète par la COmmunauté D'Agglomération du Havre (CODAH).

II. Orientations de la réflexion



1. réaliser une synthèse reprenant les intérêts, pour la santé, de l'activité physique pour la population générale et pour l'enfant et l'adolescent. Définir activité physique et sédentarité est nécessaire.


2. réaliser un questionnaire permettant d'évaluer les connaissances de la cible en anatomie, sur la relation activité physique et santé, d'évaluer le niveau d'activité physique quotidien (y associer les résultats d'enquêtes nationales si elles existent).

3. prendre de connaissance des équipements, infrastructures, parcours, ressources d'information dont peut disposer la population de l'agglomération havraise pour mettre en pratique les recommandations de santé public qui concernent l'activité physique.

4. recenser les modes de communication employer en France et dans le monde pour assurer la promotion de l'activité physique auprès de la population.

5. imaginer l'outil le plus pertinent pédagogiquement pour assurer la promotion de l'activité physique (exposition + support de communication reprenant les grands points de l'activité physique (intérêts, recommandations) en y associant une possibilité de mise en pratique).

  • Increase
  • Decrease
  • Normal

Current Size: 100%

newsletter

recevoir chaque mois notre newsletter

actualités

Nos activités
9ème session des Forums régionaux du savoirA l'Hôtel de régionJeudi 30 novembre 2017 à 20h30 De l'utilité de la géopolitique pour comprendre le...
Nos activités
Nous avions accueilli Gérard Férey le jeudi 28 novembre 2013 lors d'un forum régional du savoir. Nous lui rendons hommage après son décès le 19 août...
Nos activités
7ème session des Forums régionaux du savoirA l'Hôtel de régionJeudi 21 septembre 2017 à 20h30 L’Immunité Innée : des Insectes à l’Homme Intervenant...